• Le CSDM reçu à l’Assemblée Nationale du Mali pour écoute sur la révision de la constitution du 25 Février 1992

  • Etat de préparation des examens de fin d’année 2016-2017 du Ministère de l’Education Nationale

    Examens2DATES DES EXAMENS
    Les différents examens de fin d’année scolaire 2016-2017 se préparent normalement conformément au calendrier fixé par la décision N°2017-00972/MEN-SG du 21 février 2017.
    1) D.E.F :
    L’examen du DEF est prévu du 05 au 07 juin 2017.
    2) Baccalauréat:
    Les épreuves anticipées du baccalauréat technique se sont deroulées du 15 au 17 mai 2017 .
    Les épreuves écrites du baccalauréat général et du baccalauréat technique sont prévues du 19 au 22 juin 2017, en conformité avec la période unique du baccalauréat instituée par l’UEMOA.
    3) Brevet de Technicien :
    Les examens du Brevet de Technicien, 1ère et 2èmeparties, sont prévus du 12 au 16 juin 2017.
    4) Certificat d’Aptitude Professionnelle : (Tertiaire et Industrie)
    Les épreuves écrites de l’examen du Certificat d’Aptitude Professionnelle sont prévues du 29 mai au 02 juin 2017.
    5) Fin de cycle des Instituts de Formation de Maîtres :
    Les examens des IFM, EFEP et de IFM-Hégire sont prévus du 19 au 23 juin 2017. [Read More…]

  • Félicitation du CSDM aux Maliens de France suite à la victoire d’Emmanuel MACRON Président Français.

    premier-discours-d-emmanuel-macronLe Mali est un pays de migration par excellence. Sachant l’apport de la diaspora et particulièrement celle de France dans le développement économique, social et culturel de notre pays, le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne aurait mal vécu l’avènement d’un régime de l’extrême droite au pouvoir en France.
    Ce qui aurait été synonyme de multiples exactions, tracasseries et maltraitances pour nos compatriotes et des Africains en général qui y résident. [Read More…]

  • Nouvelle carte d’identité biométrique : l’unité à 4500 Fcfa ou rien !

    carte-Nina-300x200L’affaire de la nouvelle carte d’identité biométrique traîne en longueur. Mais aujourd’hui, comme depuis le début de cette affaire, la position du gouvernement n’a pas varié d’un iota.
    Certains hommes d’affaires, obnubilés par l’argent, sont en train de remuer ciel et terre pour exécuter ce marché à leurs conditions. La société qui doit confectionner la nouvelle carte d’identité biométrique, pour les 17 millions de Maliens, tient à la céder à 13.600 Fcfa, l’unité. Un tarif qui se heurte au refus du gouvernement. À ce jour, le dossier est en cours de finalisation au niveau du gouvernement, et il sera probablement défendu par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le général Salif Traoré.
    Le montant global de ce marché est estimé à 13 milliards Fcfa. Dans les prévisions actuelles, la carte d’identité biométrique devrait être vendue à 13. 600 Fcfa à chaque Malien. Selon nos sources, il y a eu de nouvelles négociations entre le gouvernement et la société en question. Celle-ci, qui ne voulait pas diminuer son tarif initial (13.600 Fcfa), a fait une nouvelle proposition de tarif : 9500 Fcfa, l’unité. [Read More…]

  • Election présidentielle en France : Le CSDM appelle à voter Macron

    ecG-i-696x392Dimanche 7 mai 2017 aura lieu le second tour de l’élection présidentielle en France. Il oppose la candidate du Front National, Marine Le Pen à Emanuel Macron le candidat d’ ‘’ En Marche’’.
    Au Mali, cette élection en France est suivie avec grand intérêt. Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) a déjà donné sa position. Et cela pour la simple raison que la diaspora malienne à l’Hexagone est l’une des plus importantes pour notre pays. Selon le CSDM, beaucoup de nos compatriotes disposent de la nationalité française et ont le pouvoir d’influencer le résultat final après le duel Macron – Le Pen. A cet effet, le CSDM opte pour Macron. Car, selon les responsables du CSDM, Marine Le Pen est connue pour ses discours racistes et xénophobes. Donc en tant que regroupement qui veut défendre les intérêts des expatriés maliens, le CSDM a décidé de se lever pour faire barrage au Front National. [Read More…]

  • La Société Civile à la Primature

    Le Conseil National de la Société Civile à la primature pour rencontrer le nouveau premier Ministre Abdoulaye Idrissa MAÏGA afin de trouver de solutions aux grèves incessantes des travailleurs.

  • Diaspora malienne: Le président du CSDM dénonce l’imposture du HCME

    HABIB-SYLLA-1Le Haut conseil des Maliens de l’extérieur (HCME) semble décider à jalousement garder le monopole d’association représentant la diaspora malienne. L’association dirige par Habib Sylla se présente comme « le seul interlocuteur de l’Etat avec la diaspora malienne ». Aujourd’hui, malgré l’existence du Conseil supérieur de la diaspora malienne (CDSM), une association des Maliens de l’extérieur dont l’ancrage chez nos compatriotes installés à l’étranger n’est plus à démontrer, Habib et ses supporteurs continuent à nier l’évidence. [Read More…]

  • La visite de la Société Civile au nouveau PM

    Le Conseil National de la Société Civile a rendu visite au nouveau Premier Ministre Abdoulaye Idrissa MAÏGA pour parler des problèmes du pays notamment les grèves illimités des médecins etc…

  • La diaspora Malienne prône des sièges à l’Assemblée Nationale du Mali: Dixit Chérif Mohamed Haïdara

    Madiba-CENChérif Mohamed Haïdara, président du CSDM et secrétaire charge de la diaspora et de la migration au conseil national de la société civile : «Nous les Maliens de la Diaspora, nous sommes discriminés. On doit cesser cette discrimination et créer un groupe parlementaire en leur faveur.

    Après sa participation remarquable à la Conférence d’Entente Nationale, M. Chérif Mohamed Haïdara, Président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) et non moins Secrétaire chargé de la Diaspora et de la migration au sein du Conseil national de la Société Civile, dans cet entretien qu’il nous a accordé, évoque les acquis de la CEN pour les Maliens de l’extérieur et demande qu’on alloue plus de budget au ministère de tutelle. Dans cet entretien à bâtons rompus, M. Haïdara explique aussi que les Maliens de la Diaspora sont discriminés et pour mettre fin à cela, il demande la création d’un groupe parlementaire en leur faveur. Une autre proposition, non des moindres, faite par le président du Conseil Supérieur de la Diaspora malienne est l’équité dans la gouvernance et surtout l’audit des fonds alloués aux régions du nord du Mali.

    D’entrée de jeu et parlant des acquis de la Conférence d’entente Nationale pour les Maliens de l’extérieur, M. Chérif Mohamed Haïdara, soulignera sa satisfaction du déroulement des débats lors de cette rencontre, même s’ils ont reçu tardivement les Termes de Références, dit-il. Pour lui, de ce fait, les bases n’ont pas eu le temps nécessaire pour réagir au document. [Read More…]

  • Libye : une vingtaine de migrants tués par des passeurs

    migransLes corps d’une vingtaine de migrants originaires d’Afrique sub-saharienne ont été retrouvés sur une plage au nord-ouest du pays. Si les circonstances de leur mort demeurent floues, plusieurs sources confirment qu’ils ont été tués par balle le week-end dernier.
    Selon l’AFP, qui le tient de source sécuritaire, ces migrants auraient refusé d’embarquer à bord d’un bateau pour rejoindre l’Europe, avant d’être tués par des passeurs libyens. À l’origine de leur refus : le mauvais temps, a assuré cette source à l’agence de presse.
    Le massacre, qui s’est produit le week-end dernier sur une plage de Sabratha dans le nord-ouest du pays, a été confirmé par le Croissant rouge libyen ce mercredi 8 mars. [Read More…]